Supercalcul pour des projets de SH soutenus par le NEH

Après le lancement par la National Endowment for the Humanities (NEH) de l’initiative « Humanities High Performance Computing » (HHPC), une nouvelle initiative américaine concerne le calcul haute performance.

Au cours de Supercomputing 2008, première conférence internationale sur le supercalcul qui a eu lieu à Austin (Texas) les 15-21 novembre 2008, ont été annoncés les 3 projets récompensés et qui vont bénéficier d’heures de calcul haute performance sur les ordinateurs du NERSC (National Energy Research Scientific Computing Center) du DOE:

– la bibliothèque numérique Perseus (université Tufts) pour l’analyse et l’apprentissage automatique à grande échelle de textes anciens par des technologies linguistiques avancées.

– l’initiative internationale Rome reborn par l’institut de technologie avancée en sciences humaines (IATH) de l’université de Virginie. Son but est la création de modèles en 3D illustrant le développement urbain de la Rome ancienne. Suite à un accord avec Google, Rome Reborn est disponible via la plate-forme Google Earth.

– l’université de Californie (San Diego) pour la visualisation dans de grandes banques de données d’images et vidéo relatives au patrimoine culturel et l’analyse statistique de ces données afin de découvrir de nouvelles façons d’étudier l’art et la culture.