eComma, un outil d’annotation collaborative

eComma (eCommentary Machine) est une application web open source qui permet d’ajouter des commentaires à un texte et de les partager avec d’autres.

Conçu par une équipe d’étudiants et d’universitaires du département d’anglais de l’université du Texas à Austin, eComma a été financé par une bourse start-up de la National Endowment for the Humanities (NEH) et par un programme de l’université du Texas.

Cet outil peut être utilisé pour la confrontation de points de vue sur des textes mais aussi pour leur analyse de manière exploratoire et collaborative. L’application modulaire, reproductible et évolutive est conçue pour ouvrir vers un nouveau type de collaboration intellectuelle en sciences humaines numériques.

eComma offre la fonctionnalité interactive d’une technologie du web 2.0. Ainsi, au lieu d’apposer des notes dans la marge, les lecteurs peuvent partager leurs réactions instantanément et construire un ensemble de commentaires.

Ce mode d’annotation est donc conçu pour faciliter l’interprétation collaborative de travaux littéraires grâce à l’élaboration de «lectures» intégrant les notes des contributeurs. La technologie utilisée comprend PHP, XML, MySQL et MVC.

On peut voir eComma à l’oeuvre dans the Collaborative Rubáiyát, une version en ligne des traductions en anglais du poème perse Rubáiyát. Les lecteurs peuvent comparer les différentes traductions du texte, l’annoter, l’indexer, accéder aux différentes parties.

Il est aussi utilisé dans Philospace, qui fait partie du projet européen en philosophie Discovery d’EcontentPlus. Celui-ci vise à offrir un environnement collaboratif permettant aux usagers d’annoter les ressources philosophiques, les filtrer, trouver des ressources indexées par d’autres, et soumettre leurs résultats à l’examen par les pairs, autrement dit, leur donnant la fonction de gestionnaires d’information sémantique.