Enquête d’OAPEN sur le financement des livres SHS

OAPEN est en train de mener une enquête sur le financement des monographies en sciences humaines et sociales. Elle rassemble les réponses des auteurs, éditeurs et financeurs sur le financement des livres à l’heure actuelle et sur la façon dont on peut trouver des fonds complémentaires pour développer l’édition en accès libre.

Les résultats de cette étude serviront à définir un modèle de publication en accès libre pour les livres académiques revus par les pairs en SHS. En voici les premiers, publiés avant la parution complète de l’étude à la fin d’octobre 2009:

– l’imprimé reste important en SHS bien qu’il ait été observé une plus grande consommation numérique (lecture à l’écran et utilisation de livres électroniques), plus de communication par blogs et wikis et une petite augmentation de l’écriture propre à l’environnement numérique. Ce qui laisse à penser que livres imprimés et électroniques peuvent coexister.

– l’accessibilité et la diffusion de contenus scientifiques sont essentielles, le libre accès n’étant pas considéré comme portant préjudice à la qualité des publications. L’accessibilité permet d’enrichir le contenu et d’établir des connexions entre les publications. Une fonctionnalité de recherche simple reste indispensable.

– l’examen par les pairs demeure important pour établir la qualité. Pour assurer la légitimité du libre accès aux monographies, une attention particulière devrait être accordée au contrôle qualité.

– les expériences de nouveaux modèles économiques et nouvelles formes de collaboration dans l’édition de livres sont jugées nécessaires pour sauvegarder la monographie du modèle d’édition traditionnelle qui apparait comme n’étant plus viable. Toutefois du scepticisme subsiste quand à la durabilité de ce type de modèle.