Deepdyve lance un service de location d’articles

Deepdyve offre désormais un service de location d‘articles en ligne, afin de rendre plus accessibles les articles de revues payantes.

Auparavant, Deepdyve indexait les articles scientifiques puis dirigeait les internautes sur les sites d’éditeurs de revues. A partir de maintenant, ce nouveau service permet de louer un article trouvé par le moteur de recherche parmi les 30 millions que détient Deepdyve et consultable sous forme de prévisualisation gratuite.

Deep Dyve propose 3 options : le paiement à l’unité, soit 0.99 $ pour un article emprunté pour une journée ; il offre aussi un forfait intermédiaire pour 9,99 $ par mois permettant de télécharger 20 articles et de les conserver pendant un maximum de sept jours ainsi qu’un forfait illimité pour 19.99 $ par mois. Excepté dans le forfait illimité, il n’est pas possible d’imprimer les articles loués. Le site propose actuellement un essai gratuit de 14 jours.

Le service cible des communautés spécifiques mal desservies par l’édition universitaire qui ont besoin d’un article pendant une courte période pour repérer des éléments d’information au sein d’un article (bibliographie…).

Le prix par article repose sur la notion psychologique d’ancrage, comme iTunes, qui a choisi 0.99 $ comme prix plancher considéré comme raisonnable pour une unité d’information (même s’il n’y a pas de commune mesure entre 2 minutes de musique et un document scientifique de 10 pages).

La liste des éditeurs partenaires de DeepDyve comprend, entre autres, la presse universitaire d’Oxford, Sage, Taylor & Francis et PLoS.

Bien que le service de DeepDyve vise un marché non institutionnel, il pourrait être utilisé par les bibliothèques universitaires et s’appliquer particulièrement aux revues de faible usage.