Projet de numérisation de manuscrits de la bibliothèque Médicis

Une collection de 1655 manuscrits est gratuitement et librement consultable sur le site web de la bibliothèque Médicis Laurentienne de Florence depuis novembre 2009.

C’est l’actuel résultat du projet de numérisation du fonds Plutei mené par la bibliothèque Médicis Laurentienne de Florence. Dans des proportions totalement inédites en Italie, le projet est entièrement financé par le ministère italien de la culture.

Ainsi, l’une des plus importantes collections de manuscrits au monde, qui recèle des oeuvres telles que le Virgile de la Laurentienne, la plus ancienne copie intégrale de l’oeuvre de Virgile, écrite à la fin du cinquième siècle, ou encore divers écrits originaux de Pétrarque ou Boccace, devient accessible à tous.

La numérisation de ce fonds Plutei, commencée en juillet 2008, devrait se poursuivre encore un an et atteindre environ 3900 oeuvres à son terme, en décembre 2010, et ce serait donc l’intégralité des oeuvres accumulées par Cosme et Laurent de Médicis qui seront mises en ligne. Cependant, pour des raisons de conservation, il est possible qu’un nombre limité de manuscrits ne soit pas numérisé.

Mené en collaboration avec les sociétés spécialisées en informatique Siav et CESEPI, le projet met en oeuvre une technique de digitalisation pointue, utilisant 4 scanners spécialement dédiés aux objets d’art et étudiés pour éviter l’endommagement des oeuvres.