Un livre italien sur les digital humanities

L’umanista digitale vient d’être publié aux éditions Il Mulino, Bologne (19 euros, 240 pages). Il est conçu comme une réflexion critique sur les outils et pratiques actuelles des digital humanities et dans une perspective interdisciplinaire.

Ce livre a été rédigé par Teresa Numerico, philosophe des sciences et historienne, Domenico Fiormonte, linguiste, spécialiste des nouveaux medias, et Francesca Tomasi, informaticienne et archiviste numérique. Il est divisé en 3 grandes parties: 1. écrire et produire un contenu, 2. représentation et préservation, 3. recherche et organisation».

Les auteurs soulignent le 1er chapitre portant sur les « racines humanistes » de l’informatique en sciences humaines, virage épistémologique passant de l’ordinateur/machine à l’idée d’interface et d’outil de communication, générant ainsi une approche humaniste de la connaissance.

L’annexe du livre « le scénario international des digital humanities » résume les tendances géopolitiques et les projets de digital humanities, en mettant l’accent sur les besoins culturels spécifiques de chaque communauté nationale.

Les auteurs proposent leur aide et acceptent les propositions pour traduire des parties du livre de l’italien notamment l’introduction « historique de l’interaction entre la technologie et les sciences humaines » ou pour résumer des paragraphes ou chapitres.

Il est possible d’accéder à l’environnement en ligne AulaWeb des éditeurs du livre et trouver du matériel non publié (diapositives…).

Ce livre suit un précédent recueil publié en 2004 « Informatica per le discipline umanistiche » (informatique pour la discipline des sciences humaines) par Teresa Numerico et Arturo Vespignani, utilisé dans les cours d’informatique en sciences humaines en Italie.