PaperC, un modèle alternatif d’accès au livre électronique

PaperC propose la consultation libre à plusieurs milliers d’ouvrages universitaires grâce à des accords passés avec les éditeurs. L’innovation de la bibliothèque en ligne réside dans des services additionnels payants à la carte.

La plate-forme allemande, qui compte plus de 4500 titres de manuels et livres de référence en allemand et en anglais, dont en SHS (histoire, communication, marketing…), offre une interface claire traduite en anglais avec des explications sur le fonctionnement des services.

L’idée première des 3 étudiants berlinois à l’origine de l’entreprise était de remplacer la photocopieuse de la bibliothèque, comme l’évoque PaperCopy, le développé de PaperC. En plus de l’impression et du téléchargement en PDF (sélection de pages ou intégralité du livre) , il est possible de copier/coller, sauvegarder des passages, annoter, partager, gérer le texte dans sa bibliothèque en ligne pour un coût modique (10 cts d’euros par page).

Réalisée dans le cadre d’un projet de recherche à l’institut de gestion de la communication et des medias de St. Gallen, la plate-forme allemande a été présentée à la conférence « Academic Publishing in Europe » en janvier 2010.

Ce modèle d’appoint peut offrir une alternative aux éditeurs avec de faibles restrictions à l’accès, les gains réalisés étant partagés avec ceux-ci. Il peut être une façon de concilier open access et viabilité, sous réserve d’une audience suffisante.