Création de DigHumLab au Danemark

Le projet de création de Digitalt Humaniora Laboratorium (DigHumLab) au Danemark, un laboratoire national de recherche, de développement et d’appui  aux digital humanities , est porté par les principales institutions du patrimoine culturel et de l’enseignement supérieur danois, comme indiqué dans la newsletter de DARIAH.

DigHumLab sera conçu pour organiser, coordonner et développer une infrastructure de recherche en sciences humaines. L’agence danoise pour la science ,la technologie et l’innovation devrait le financer pendant 5 ans, à partir de 2011, à hauteur d’environ 800 000 euros par an.

Il travaillera en étroite collaboration avec DARIAH au cours de sa phase de construction et de sa phase opérationnelle. Le Danemark se tient prêt à la co-présidence avec l’Irlande de l’un des centres de compétences du projet européen DARIAH (voir billet sur son bilan), dont  DigHumLab formera l’ossature.

En tant qu’entité nationale dans une perspective internationale, DigHumLab s’engagera dans des projets dans son pays  et en Europe dans le but d’accroître les possibilités de recherche et d’améliorer la qualité ainsi que l’accès aux données. Plus tard, DigHumLab devrait réaliser un point d’entrée unique danois des ressources numérisées en sciences humaines destinées à la fois aux infrastructures danoise et européenne.

Les services de  DigHumLab contribueront au développement national et international de la création, du stockage, de l’usage des données numériques de sciences humaines de toute nature et des questions de droit d’auteur et d’éthique qui y sont associées.

DigHumLab permettra aux chercheurs de rechercher, analyser, organiser, lier, comparer, partager et combiner les ressources avec  des outils qu’il mettra au point selon leurs besoins. Il insufflera de nouvelles recherches, méthodes et idées. Il  contiendra des ressources textuelles, audio, images, en
3D et leurs combinaisons.