La vision d’un livre né sur le web

Cet article (1) présente une approche d’édition de livre électronique tirée d’une expérience réalisée par les étudiants du Master of Publishing (MPub), programme de 3ème cycle de l’université Simon Fraser au Canada.  Au printemps 2010, ceux-ci ont créé The Book of MPub un projet d’édition web de bout en bout dont l’objectif est promotionnel et non commercial.

Quelles sont les caractéristiques de ce livre?

  • Il est né sur le web et continue à vivre sur le web, indépendamment des formes plus livresques qui en ont émergé.
  • Il a été créé de façon collaborative.
  • Il a été produit en utilisant des technologies web ouvertes simples.
  • Il existe non seulement dans plusieurs formats, mais aussi dans de multiples contextes discursifs en ligne, les blogs et les réseaux sociaux qui commentent et remodèlent le contenu. Sa création a été rapide: seulement neuf semaines du début à la fin.
  • Sa chaine de production est cyclique plutôt que linéaire

Cette expérimentation a permis de dégager quatre concepts clés définissant une approche moderne de l’édition de livres: une méthodologie d’édition flexible basée sur un développement itératif et incrémentiel, un système de gestion de contenu en ligne (WordPress) au cœur de la production éditoriale; l’utilisation de XHTML (eXtensible HyperText Markup Language) pour réaliser un flux de production XML; une conception différente de la promotion et du marketing (utilisation des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook)

The Book of MPub a été lancé en quatre formats: PDF, EPub, WordPress, une liste  de liens vers des fournisseurs d’impression à la demande : Lulu.com, BookRiff.com, Expresso Machines disponibles dans plusieurs villes canadiennes.

« The Book of MPub est né sur le web, et ses lecteurs l’ont rencontré dans des formats variés comme un blog, un livre imprimé, un e-mail, un tweet, un imprimé marqué avec un stylo rouge. Ces formats sont tous The Book of MPub… Nous soutenons que le livre n’est pas menacé, car un livre imprimé n’est pas le zénith d’un texte. Au contraire, le livre imprimé existe en tant que partie de l’écosystème du livre, une machine légère construite de la même manière que nous produisons et nous traitons toutes les idées – par des interactions, par des itérations, par l’échec et l’amélioration continue. Nous sommes confrontés non pas à la mort du livre, mais à son apothéose. »

(1)   MAXWELL John W., FRASER Kathleen, Traversing The Book of Mpub: an Agile, Web-first Publishing Model, Journal of Electronic Publishing [en ligne] december 2010, Vol.13, N°3 [consulté le 14/06/2011] <http://quod.lib.umich.edu/j/jep/3336451.0013.303?rgn=main;view=fulltext>