L’université de Trèves, leader de digital humanities

En créant un centre de compétence pour le traitement de texte électronique et la publication dans les sciences humaines, l’université de Trèves en Allemagne a fait œuvre de pionnier en digital humanities depuis 1998, comme l’explique ce billet.

Le centre de compétence s’est institutionnalisé au niveau national et international. Maintenant, l’université de Trèves a franchi une nouvelle étape:  un programme interdisciplinaire de master, intégant des collaborations nationales et internationales, a été accrédité. Il ouvre aux étudiants des possibilités de carrière dans l’enseignement et la recherche. Le centre de compétence est, depuis 2009, partenaire de l’union des académies allemandes des sciences pour des projets en  digital humanities. Il est membre des principales organisations en digital humanities.

Les axes de recherche du centre de digital humanities de Trèves comprennent  le développement de réseaux, les nouvelles formes de publication en sciences humaines et études culturelles,  la numérisation des sources primaires, les ouvrages de référence lexicographiques. En outre, le centre de compétence se consacre  aux environnements de recherche pour l’indexation sémantique et l’analyse de corpus de données. Il s’intéresse aussi  au développement d’ontologies et à la visualisation d’informations ayant des relations complexes.