NeDiMAH pour évaluer les méthodes numériques en sciences humaines

Présenté dans une communication de la conférence DH2011, Network for Digital Methods in the Arts and Humanities (NediMAH) a pour but d’exprimer et d’analyser  les méthodes de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) utilisées dans la recherche en arts et sciences humaines.

Financé par l’European Science Foundation via le Research Networking Programme”, le réseau NeDiMAH a été mis en place depuis mai 2011 et fonctionnera jusqu’à mai 2015. Il examinera les pratiques relatives aux méthodes avancées de TIC en arts et les sciences humaines en Europe et formalisera ces résultats par le biais de publications. Il fournira une couche méthodologique en apportant une valeur ajoutée et une crédibilité académique aux projets d’infrastructures et aux collections numériques de sciences humaines.

NeDiMAH invitera à une large participation des chercheurs européens en arts et sciences humaines numériques par le biais d’un appel d’offres. Le réseau a également a une dimension mondiale, qui permettra la participation de chercheurs extérieurs à l’Union européenne. NeDiMAH a le plein appui des organisations internationales, Alliance of Digital Humanities Organizations (ADHO), CentreNet…).

Voici ses principaux objectifs :

  • Etudier et articuler l’utilisation des méthodes informatiques formelles de capture, d’investigation, d’analyse, d’étude, de modélisation, de présentation, de diffusion, de publication et d’évaluation des matériaux de recherche en arts et sciences humaines
  • Relier les chercheurs avec leurs pairs à travers les disciplines et faciliter la collaboration en construisant une communauté de pratique qui soit inclusive en termes de couverture disciplinaire et de représentation nationale et de participation active des chercheurs à tous les stades de leur carrière
  • Développer un cadre commun d’échange d’expertise interdisciplinaire; NeDiMAH travaillera en étroite collaboration avec DARIAH et CLARIN ainsi que d’autres  initiatives d’organismes nationaux et internationaux.
  • Donner les moyens aux chercheurs de développer, de partager et d’affiner leurs méthodes de TIC comme des éléments essentiels de la connaissance numérique et d’en faire le meilleur usage et permettre d’évaluer au mieux les initiatives d’infrastuctures d’e-recherche nationales et international.
  • Cartographier les résultats de ces travaux dans deux ressources numériques: une carte visualisant les méthodologies communes de TIC (methodological commons) et  une taxonomie des méthodes de TIC.
  • Construire une base de connaissances en étendant les ressources arts-humanities.net et DRAPIer en Europe. Celle-ci sera intégrée dans DARIAH  après la période de financement.
  • Mettre en place un forum de collaboration de la communauté européenne des chercheurs actifs dans ce domaine.

Le projet va former des groupes de travail méthodologique selon trois axes: étude de l’utilisation de la méthode et collecte, analyse des pratiques actuelles et modélisation. Des workshops annuels seront organisés pour chacun de ces groupes de travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>