HRIT pour l’analyse des textes

Le but de Humanities Research Infrastructure and Tools (HRIT), projet de l’université de Loyola (Chicago) soutenu par une subvention de la National Endowement of Humanities (NEH),  est de construire un environnement collaboratif ouvert qui s’adresse  aux chercheurs travaillant sur les textes.

L’environnement permet d’agréger, lier, éditer et partager des textes, au fur et à mesure de leurs améliorations, analyses et commentaires, sous la forme d’annotation, d’indexation par des mots-clés, etc…

Il comprend une interface graphique en ligne comprenant un ensemble d’outils. Il fournit des prototypes qui aident à visualiser et afficher des textes en parallèle, à assembler les images d’une page, etc…

L’outil initial d’HRIT est le Collaborative Tagging Tool (CATT) qui permet de créer des éditions et des archives électroniques élaborées dans un environnement collaboratif.

L’environnement repose sur  CorTex, une forme fusionnée d’un texte et de toutes ses versions se  prêtant à l’encodage. Il existe une HRIT-API permettant d’utiliser des méthodes pour manipuler et encoder des textes de sciences humaines.