Recommandations sur les TGIR

Un avis sur les recommandations du Conseil Supérieur de la Recherche et de la Technologie (CRST) relatives au financement des Très Grandes Infrastructures de Recherche (TGIR) vient de paraitre.

Les TGIR s’inscrivent dans le contexte général de l’espace européen de la recherche, via la feuille de route de l’ESFRI révisée périodiquement (2008 et 2010). La feuille de route française des TGIR de 2008 exposait une vision stratégique sur la manière optimale d’assurer un accès aux meilleures infrastructures de niveau mondial. Elle décrivait les TGIR existantes ou en projet, parmi lesquels, en SHS, Adonis, PROGEDO (PROduction et GEstion de Données pour les sciences humaines et sociales), Corpus (Corpus pour les sciences humaines et sociales) et BSN (Bibliothèques Scientifiques Numériques).

D’une façon générale, le CRST préconise que « les nouvelles TGIR figurant sur la feuille de route de l’ESFRI devront être financées, si elles sont effectivement décidées, par les sources nationales des pays partenaires, la Commission européenne ne prenant en charge de façon substantielle que la phase préparatoire. Le socle des ressources requises pour la part française des TGIR européennes et internationales et les TGIR d’envergure nationale, ne pourra provenir que de sources publiques (Etat et collectivités territoriales), même si des sources additionnelles de financement doivent être systématiquement recherchées. Le CRST approuve le principe d’accroître les ressources propres des TGIR sachant toutefois que la situation est très différente selon que l’on parle de nouvelles ressources d’investissement à trouver pour la construction ou de recettes pour son exploitation. »

Ces recommandations portent sur 1) le financement de la construction, 2) de l’exploitation, 3) gouvernance et gestion du personnel, 4) l’élaboration de la feuille de route.

4 Commentaires

  1. Pingback: Recommandations sur les TGIR | Humanités numériques | Scoop.it

  2. Pingback: Digital Humanities International : Recommandations sur les TGIR | Prospection sur les Digital Humanities | Scoop.it

  3. LEGER Jocelyne

    Je voudrais signaler une petite erreur dans le développé de l’acronyme PROGEDO. PRO signifie Production et non pas Protection

  4. Elisabeth Caillon (Auteur de l'article)

    Merci d’avoir signalé cette erreur, cordialement, Elisabeth Caillon

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.