De l’utilité des digital humanities

Un billet sur La Feuille, le blog d’Hubert Guillaud, résume un débat qui s’est instauré entre Geoffrey Rockwell, Stanley Fish et Matthew Reisz, le premier universitaire s’étant opposé aux 2 autres qui critiquent les digital humanities et s’interrogent sur la démonstration de l’importance de leur contribution. Hubert Guillaud reprend l’analyse des protagonistes et pointe sur certains de leurs arguments pour étayer leur opinion.