Le portail européen des archives

La version finale du portail européen des archives ( Archives Portal Europe) a été lancée récemment. Ce portail fournit un accès commun unique aux descriptions archivistiques et aux collections numérisées de 17 services d’archives nationales européennes. Il est la plus importante réalisation du projet APEnet, soutenu par la Commission européenne au sein du programme  eContentplus.

« En rassemblant des documents d’archives qui ont été créés au long de ces évolutions historiques et politiques, le portail européen des archives entend permettre la comparaison entre les évolutions nationales et régionales ainsi que la compréhension de leur spécificité, tout en les plaçant dans le contexte plus large de l’Europe. Le portail permettra aux visiteurs non seulement d’explorer plus avant leurs centres d’intérêt, mais aussi de découvrir de nouvelles sources en donnant une vue d’ensemble du puzzle que constituent les fonds d’archives. »

Aujourd’hui, le portail contient plus de 14 millions d’unités descriptives liées à environ 64 millions d’images numérisées, provenant de 62 institutions, ce qui en fait un acteur majeur sur la scène du patrimoine culturel européen.

Il coopère avec Europeana pour intégrer les documents d’archives numérisés dans une approche multi-domaines du patrimoine culturel, faisant voisiner les bibliothèques, les archives, les musées et les collections audio-visuelles

En outre le portail des archives d’Europe est une étape et va évoluer dans le cadre d’un nouveau projet, “Archives Portal Europe network of eXcellence» (APEX) . Ce projet consiste en une proposition faite par un consortium de 26 services d’archives nationales à la commission européenne.

Deux principaux objectifs ont été identifiés :

-Etablir la connexion avec plus de pays et plus de services d’archives régionales et locales

– Développer la durabilité et l’innovation du portail (amélioration des fonctionnalités web 2.0)

Le projet envisage aussi  la mise en place d’une fondation des archives nationales en Europe qui pourrait coordonner les actions.