Renforcement de la politique de libre accès en Grande-Bretagne

Ce billet annonce une révision de la politique de libre accès proposée par les conseils de recherche de Grande-Bretagne.

Celle-ci précise la définition du libre accès des conseils de recherche et renforce certains critères qui doivent être remplis. En particulier, la politique s’engage au libre accès selon la définition adoptée et autorise un embargo de 6 mois maximum, sauf pour la recherche en sciences humaines et sociales. Les domaines de renforcement de la politique de libre accès mis en place en 2006 sont détaillés.